Présentation

Evelyne Mester et Stéphane Witzmann, co-dirigeants du Jeu de la vie et en couple, vous accompagnent sur le chemin vers une société plus collaborative et respectueuse de chacun, dans les domaines privés comme publics.

À travers l’accompagnement individuel et les formations collectives et professionnelles, ils vous proposent d’aller toujours plus vers la cohérence avec vous-même, tout en trouvant comment fonctionner en paix avec les autres, et apporter au monde ce que vous avez d’unique.


Stéphane Witzmann

  • Coach professionnel international
  • Formateur en leadership, coaching et communication
  • Maître-praticien et enseignant en Programmation Neuro-Linguistique
  • Double maître-praticien en thérapies brèves plurielles (approches stratégique, solutionniste, provocatrice, narrative et expérientielle)
  • Praticien en hypnose ericksonienne, spécialisation en hypnose générative
  • Formé à la psychopathologie clinique
  • Formé à la Communication NonViolente (International Intensive Training CNVC)
  • Co-fondateur et dirigeant du Jeu de la vie
  • Ancien membre accrédité de l’International Coach Federation (ICF) et ancien membre de l’European Mentoring and Coaching Council (EMCC).
  • Bilingue français-anglais

 

“J’aimerais vivre dans un monde où chacun peut exprimer pleinement sa liberté avec les autres, et non pas à leurs dépens. Depuis une dizaine d’années, j’explore cette thématique sous de multiples angles. D’une part celui du développement personnel : comment suivre son propre chemin, se réaliser, vivre pleinement et prendre sa place dans le monde. Également sous l’angle du coaching, où l’on va accompagner l’autre sur la voie qui fait sens pour lui, en utilisant ses aspirations et ses ressources pour dépasser les obstacles. Sous l’angle de la communication pour gérer les moments difficiles et les conflits tout en préservant la relation : savoir identifier et exprimer ses propres besoins tout en étant à l’écoute de ceux de l’autre puis co-créer des solutions gagnant-gagnant. Et aussi sous l’angle des formes modernes de gouvernance des organisations, afin de débarrasser celles-ci de la toxicité inhérente à la gouvernance traditionnelle (typiquement pyramidale top-down) pour que chacun puisse s’épanouir pleinement au travail. Ce sont toutes ces compétences et les valeurs qui les soutiennent que je souhaite partager via Le Jeu de la vie.”

Stéphane.


Evelyne Mester

  • Auteure du livre “Mon enfant mon égal” (aux Editions le Hêtre Myriadis)
  • Coach certifiée spécialiste de la famille et co-formatrice au Jeu de la vie
  • Praticien en PNL (Programmation neuro-linguistique) 
  • Formée à la Communication NonViolente (International Intensive Training CNVC)
  • Co-fondatrice, gérante, chargée de communication et community manager au Jeu de la vie
  • Fondatrice et rédactrice du blog Perles Pacifiques, remplacé par le blog Mon enfant mon égal
  • Ancienne porteuse de projet et co-fondatrice du premier collège démocratique d’Auvergne
  • Mère de quatre enfants 
  • Ancienne photographe professionnelle de l’émotion

 

“J’ai longtemps suivi le cours de ma vie parfois m’en réjouissant, souvent m’en lamentant. J’ai mis du temps à comprendre que je pouvais en être totalement actrice, quoi que je puisse vivre. Et actrice ne voulait pas dire comédienne : j’ai décidé d’assumer qui je suis vraiment, avec mes bons et mauvais côtés, tout en choisissant d’améliorer ce qui ne me convenait pas en moi et d’apprendre comment mieux fonctionner avec les autres. J’ai cherché toujours plus l’intégrité parce que pour moi, si nous ne sommes pas authentiques, nous passons à côté de la richesse inouïe que nous seuls pouvons apporter au monde. Cette approche me tient à cœur, dans la vie quotidienne, familiale, professionnelle, dans les entreprises, dans la société. Parce que les liens et échanges sincères ainsi que la transparence peuvent nous donner des cartes beaucoup plus claires pour avancer vers la paix au travers de l’amélioration de nos relations. Et si vous le souhaitez, nous vous accompagnons par là au Jeu de la vie.”

Evelyne.